Ambassadeur de France dans les provinces de Bayankhongor et d’Uvurkhangai [mn]

Rencontre avec les autorités locales des provinces d’Uvurkhangaï et de Bayankhongor

A l’occasion de la fête du Naadam, les gouverneurs des provinces d’Uvurkhangaï et de Bayankhongor ont invité M. Philippe Merlin, ambassadeur de France en Mongolie, accompagné de l’attachée agricole, à découvrir leur région ; et discuter plus amplement des projets franco-mongols mis en œuvre sur place et les différentes possibilités de coopération à venir. Les principaux secteurs abordés lors de ces visites ont été la santé, l’agriculture et le tourisme.
Le domaine de la santé est celui où la France est la plus active en Uvurkhangaï grâce à des ONG et au département de l’Allier. L’opérateur du conseil départemental, l’association APAU (Association Pays de l’Allier – Uvurkhangai), est actif dans l’aïmag depuis près de 20 ans, essentiellement sous forme de formations, avec de très bons résultats, d’abord au bénéfice des hôpitaux de la région, qui se sont étendus à l’éducation (notamment pour les enfants ayant des besoins spécifiques), à l’agriculture (formation au maraîchage sous serres) et au tourisme (formation de cuisiniers). Les résultats du programme sont très positifs.
Les autorités d’Uvurkhangaï, principale province prisée par les touristes étrangers, ont pour projet de créer un centre national de formation pour professionnels dans ce domaine.
Avec les autorités d'Uvurkhangai - JPEG
Cette mission a été l’occasion de revenir sur le succès du programme pilote de cachemire durable mis en œuvre par l’ONG française AVSF dans la province de Bayankhongor, financé par le Fonds français pour l’environnement mondial. Le gouverneur a montré un grand intérêt pour la poursuite de ce projet.
Avec les autorités de Bayankhongor - JPEG

Dernière modification : 15/08/2019

Haut de page