Ерөнхий мэдээлэл

Les échanges économiques et commerciaux entre la France et la Mongolie connaissent une progression sensible depuis 2002. Les échanges économiques et commerciaux franco-mongols se sont élevés à un peu plus de 61 millions USD en 2009. La France est le 7ème fournisseur (4ème fournisseur européen / 0,56% de part de marché) et le 13ème client de la Mongolie. Le Conseil franco-mongol des affaires, créé en 2006, a pour ambition de développer ces échanges.

JPEG Les visites en France du Président N. Enkhbayar en février 2007 et du Premier S. Bayar en mars 2009 ont été l’occasion de conclure plusieurs accords destinés à intensifier les relations franco-mongoles dans les domaines économique et commercial :
JPEG - Accord aérien entre le Gouvernement de la République Française et le Gouvernement de la Mongolie ;
- Accord de coopération dans les domaines de l’industrie et du commerce entre le ministère français délégué au Commerce extérieur et le ministère mongol des Finances ;
- Déclaration d’intention sur la coopération financière dans le domaine de l’eau et de l’environnement entre le ministère français délégué au Commerce extérieur et le ministère mongol des Finances ;
- Accord de coopération entre la Chambre de commerce et d’industrie de Paris et la Chambre de commerce et d’industrie de Mongolie.

JPEG La récente visite de la Secrétaire d’Etat au commerce extérieur, Mme Anne-Marie Idrac a encore permis la signature de nouveaux accords :

- Accord intergouvernemental de coopération en matière d’énergie nucléaire ;
- Lettre d’intentions en matière de protection civile en cas de catastrophes naturelles ;
- Lettre d’intentions en matière d’assainissement des eaux.

L’aide au développement de la France en faveur de la Mongolie a dépassé, en 2005, les 2,5 M€ tous financements confondus. 2 projets, en cas de mise en œuvre, recevront un financement privilégié au titre de l’aide au développement : assainissement de l’eau à Erdenet (9 millions d’euros) et contrôle de la qualité de l’air à Oulan-Bator (1,4 millions d’euros). Au-delà de l’aide bilatérale, la France soutient activement les programmes d’aide de la Commission Européenne en Mongolie (15 millions d’euros pour 2011-2013 et 4 millions d’euros de reliquats 2010) en abondant leurs fonds à hauteur de 19%.

Visiter le site de la Mission économique de Pékin, en charge de la Chine et de la Mongolie : http://www.tresor.economie.gouv.fr/se/chine/ et de celui de l’agence Ubifrance www.ubifrance.fr/chine

Dernière modification : 03/03/2011

Haut de page