La 10ème édition du festival international du film d’Oulan-Bator (UBIFF) s’est ouverte en présence de l’Ambassadeur de France en Mongolie

La 10ème édition du festival international du film d’Oulan-Bator (UBIFF) s’est ouverte en présence de l’Ambassadeur de France en Mongolie.

Cette 10ème édition, marquée par l’hétérogénéité des films projetés, ambitionne de donner au festival une dimension internationale. Organisé par l’Arts Council of Mongolia, la mairie d’Oulan-Bator et le ministère de la Culture mongol, l’UBIFF accueille cette année deux directeurs artistiques : Jigjidsuren Gombajav, réalisateur mongol, et Anne Delseth, membre du comité de sélection de la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes. Thibaut Bracq, qui participe à la manifestation depuis 2013, a rappelé lors de la cérémonie d’ouverture l’ambition désormais affichée par le festival d’Oulan-Bator.

La conférence de presse inaugurale fut l’occasion pour l’ambassadeur de rappeler l’importance de la France dans l’histoire cinématographique et son souhait de voir se développer les coopérations culturelles avec la Mongolie. Il s’est également réjoui de voir l’influence française mise à l’honneur lors d’une journée spéciale.

JPEG

En effet, à l’occasion des 50 ans de la Quinzaine des réalisateurs, trois films (colombien, français, argentin) en provenance du festival de Cannes seront projetés le 25 octobre au cinéma Tengis d’Oulan-Bator. Ce cru cannois sera complété par la diffusion pour la cérémonie de clôture, le 28 octobre, de la Palme d’Or 2018, « Shoplifters » de Hirokazu Kore-eda.

Dernière modification : 26/10/2018

Haut de page