La Journée internationale de la liberté de la presse

La Journée de la liberté de la presse a été mondialement célébrée le 3 mai 2019.
La Commission nationale de l’Unesco et l’association "Globe International Center" ont choisi d’aborder la problématique des fake news en période électorale.

L’événement s’est ouvert par d’intéressants discours prononcés par Mme S. Uyanga, Secrétaire-Générale de la Commission Nationale Mongole pour l’Unesco, M. T. Laurentiu Hristea, Ambassadeur de la délégation de l’Union européenne et M. P. Merlin, Ambassadeur de France en Mongolie.

Mme Kh. Naranjargal, Présidente de Globe International Center ainsi que du Comité national Unesco IPDC a rappelé de précieuses informations permettant d’analyser le rôle des médias dans une démocratie. Mme A. Amartuvshin, du Conseil des journalistes de Mongolie a présenté les résultats d’une étude sur la sécurité des journalistes avant de laisser la parole à M. L. Galbaatar, de l’Association du barreau de Mongolie, qui a dévoilé l’ensemble des lois nationales réduisant la liberté de la presse.

Un concours de dessins a, comme chaque année, été organisé pour l’occasion par la Commission nationale de l’Unesco, avec le soutien de l’Ambassade de France en Mongolie. Les trois gagnantes se sont vues récompensées. Le 11ème "prix de la vérité" a également été attribué.

La journée s’est poursuivie par deux sessions de discussions. La première s’attachait à évaluer le rôle des médias en période électorale afin de conserver des valeurs démocratiques. La deuxième cherchait à comprendre l’effet des technologies sur les élections.

Dernière modification : 06/05/2019

Haut de page