Les acteurs de la société civile mongole réunis à l’occasion d’une réception pour les 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme

A l’occasion des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, une réception a été organisée le 10 décembre 2018 par l’ambassade de France en Mongolie, en partenariat avec la Commission nationale mongole des droits de l’Homme et l’Alliance Française d’Oulan-Bator. Cet évènement s’inscrivait dans la lignée des actions mises en œuvre durant cette année, en France et dans le monde.

Dans son allocution introductive, M. Nicolas Lacôte, Chargé d’affaires a.i. de l’ambassade de France, a rappelé l’importance de ce document fondateur, qui proclame les droits inaliénables de chaque individu et est un symbole de notre universalité. Dans un contexte marqué par une restriction croissante des libertés publiques et individuelles dans de nombreux pays, il a également souligné l’urgence à promouvoir ces principes et à soutenir les défenseurs des droits. La France y contribue notamment à travers son action diplomatique mais aussi par les initiatives nombreuses de ses associations. Enfin, il a encouragé les acteurs de la société civile mongole présents à protéger les avancées du pays en matière de démocratie et de droits de l’Homme (abolition de la peine de mort en 2017) et à poursuivre leur engagement exemplaire.

Le Président de la Commission nationale mongole des droits de l’Homme, M. Byambadorj Jamsran, a ensuite pris la parole pour évoquer le rôle joué par la Déclaration des droits de l’Homme comme source d’inspiration pour le développement de la démocratie en Mongolie. Des prix ont été remis à différents acteurs de la société civile mongole, parmi lesquels des dirigeants d’ONG, d’associations, et des journalistes reconnus pour leur travail sur les droits de l’Homme.

La Directrice de l’Alliance Française d’Oulan-Bator, Mme Céline Martin, a présenté les activités organisées dans le cadre du soixante-dixième anniversaire avec le soutien de l’ambassade. Plusieurs étudiants lauréats du concours « Ecrire pour mes droits » ont ainsi été récompensés. Les invités ont pu avoir un aperçu de l’exposition #standup4humanrights affichée le jour même sur les grilles de l’ambassade et d’une exposition itinérante sous forme de bandes dessinées à destination des écoles. Par ailleurs, deux films sur les droits de l’Homme seront prochainement projetés par l’Alliance française. Il s’agit de « Jusqu’à la garde » projeté le 12 décembre à 19h et de « Cherchez la femme » projeté le 19 décembre à 19h.

M.Nicolas Lacôte lors de son allocution face aux représentants de la société civile mongole
M.Nicolas Lacôte lors de son allocution face aux représentants de la société civile mongole
Mme Céline Martin, Directrice de l'Alliance française d'Oulan-Bator
Mme Céline Martin, Directrice de l’Alliance française d’Oulan-Bator
La première lauréate du concours "Ecrire pour mes droits" organisé par l'Alliance française d'Oulan-Bator
La première lauréate du concours "Ecrire pour mes droits" organisé par l’Alliance française d’Oulan-Bator
M.Nicolas Lacôte et le Président de la Commission Nationale mongole des droits de l'Homme
M.Nicolas Lacôte et le Président de la Commission Nationale mongole des droits de l’Homme
L'exposition sur les grilles de l'ambassade de France
L’exposition sur les grilles de l’ambassade de France
L'exposition sur les grilles de l'ambassade de France
L’exposition sur les grilles de l’ambassade de France
L'exposition sur les grilles de l'ambassade de France
L’exposition sur les grilles de l’ambassade de France

Dernière modification : 11/12/2018

Haut de page