Les candidatures d’allocations de recherche doctorale et post-doctorale du CNES sont ouvertes jusqu’au 1er avril 2019

Le Centre National d’Études Spatiales (CNES) accorde chaque année une centaine d’allocations de recherche doctorale et post-doctorale, dans le domaine des sciences pour l’ingénieur (systèmes orbitaux, systèmes de transport spatial) et des sciences utilisatrices des moyens spatiaux (sciences de l’Univers, sciences de la Terre, sciences en Micropesanteur) à de jeunes étudiants français et étrangers intéressés par les activités spatiales.

Dans le cadre d’une préparation de thèse de doctorat dans un laboratoire de recherche en France, les étudiants titulaires d’un Master 2 délivré par une université ou par une grande école, peuvent candidater à l’allocation doctorale. Cette dernière est cofinancée pour moitié par un tiers (organisme privé ou public).

Dans le cadre d’un travail de recherche au CNES ou dans un laboratoire français, les chercheurs titulaires d’un doctorat ou d’un équivalent peuvent candidater à l’allocation post-doctorale, entièrement financée par le CNES. Les personnes ayant déjà bénéficié d’un contrat de thèse cofinancée par le CNES ne sont pas recevables.

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 1 avril 2019.

Pour de plus amples informations sur les conditions de candidature et de mise en place des contrats d’allocations, veuillez vous référer au site du CNES.

Site en français : lien
Site en anglais : lien

Dernière modification : 25/03/2019

Haut de page