Présentation générale

Données générales

GIF
Nature du régime : démocratie parlementaire
Chef de l’Etat : M. Kh. Battulga (depuis 2017)
Chef du Gouvernement : M. U. Khurelsukh (depuis 2017)
Langue officielle : Mongol
Monnaie : Tugrik, tugrug, ou tögrög (ISO 4217 : MNT)
Fête nationale : « Naadam » en juillet

Données géographiques

Superficie : 1 566 500 km²
Densité : 2,04 hab/km² (selon la Banque mondiale en 2018)
Capitale : Oulan Bator (Ulaanbaatar, 1,3 M habitants)

Données démographiques

Population : 3 312 223 (selon National statistics office of Mongolia en mars 2020)
Croissance démographique : 1.8 % (selon la Banque mondiale en 2018)
Taux d’alphabétisation : 98,4%
Espérance de vie : 70 ans (2015)
Religions : Bouddhisme 56,6%, Chamanisme 9,5, Christianisme 6,6%, Islam 5,5%, Autres religions 2,4%, Sans religion 19,4% (selon l’étude menée entre 2015 et 2017 par le département de l’Académie des sciences de Mongolie)


Politique extérieure

L’équilibre entre ses "deux grands voisins" constitue la base de la politique extérieure de la Mongolie.
Les relations économiques avec la Chine ont progressé rapidement ces dernières années. Première cliente de la Mongolie, elle a récemment dépassé la Russie sur le plan également des importations.

La Mongolie attache par ailleurs une grande importance au développement de ses relations avec ses « troisièmes voisins » - Etats-Unis, Japon, Corée du Sud et Union Européenne, principaux donateurs bilatéraux de la Mongolie.

En 2018, les échanges commerciaux entre l’Union européenne et la Mongolie représentaient au total 524 millions d’euros. L’Union européenne est le troisième partenaire de la Mongolie en matière d’importations après la Chine et la Russie, elle constitue son deuxième marché d’exportation, et est son troisième partenaire commercial. Elle constitue également un bailleur de fonds important pour la Mongolie.
Pour plus d’information, veuillez visiter le site internet de la Délégation de l’Union européenne en Mongolie.

La Mongolie participe à certainesopérations internationales de maintien de la Paix sous l’égide de l’ONU. Elle entretient des relations étroites avec le le FMI, le PNUD et la Banque Mondiale pour mener à bien son développement, et a adhéré à la Banque européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) en 2006. Elle est membre de l’ARF, le Forum régional de l’ASEAN.

Elle a accédé au statut d’observateur de l’Organisation de Coopération de Shanghai(OSC), en janvier 2004, et d’Etat participant à l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en novembre 2012. La Mongolie fait partie des « partenaires mondiaux » de l’OTAN. Elle s’est portée candidate à l’attribution d’un siège non-permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies de 2023 à 2024, les élections ayant lieu en 2022.


Politique intérieure

Contexte historique et politique

Sous domination chinoise depuis le XVIIème siècle, la Mongolie proclame son indépendance en 1911. Cependant cette indépendance est limitée à la seule Mongolie extérieure, où un gouvernement révolutionnaire prend le pouvoir en 1921. En 1924, la Mongolie devient la première république populaire satellite de l’URSS. Ce régime de parti unique, dominé par le Parti Populaire Révolutionnaire Mongol (PPRM), se maintient jusqu’en 1990. Des élections démocratiques ont lieu depuis 1992. Elles ont débouché à deux reprises sur d’authentiques alternances. En 2010, le PPRM a changé de nom et se nomme désormais le Parti Populaire Mongol (PPM).


Système politique et administratif

La Mongolie est une République parlementaire, conformément à sa Constitution de 1992. Son président et les députés du Grand Khural (Parlement) sont élus au suffrage universel direct pour une durée de quatre ans.
La division administrative du territoire mongol comprend 21 provinces, dites « aïmags », et la capitale, Oulan-Bator. Les aïmags sont divisés en « sums » puis en « bags », tandis qu’Oulan-Bator est divisée en « düüregs » puis en « khoroos ».


Paysage politique actuel

Les élections présidentielles de 2017 ont vu la victoire du candidat du Parti Démocratique mongol, Kh.altmaagiyn Battulga.

Composition du Gouvernement (11 avril 2019)

1. Premier Ministre : M. U.khnaa KHURELSUKH
2. Vice Premier Ministre : M. ÖU.lziisaikhan ENKHTUVSHIN
3. Secrétariat du gouvernement (ministre et membre du gouvernement) : M. L.uvsannamsrai OYUN-ERDENE
4. Ministre de l’Environnement et du Tourisme : M. N. amsrai TSERENBAT
5. Ministre des Relations Extérieures : M. D.amdin TSOGTBAATAR
6. Ministre des Finances : M. Ch. imed KHURELBAATAR
7. Ministre de la Justice et des Affaires Intérieures : M. Ts. end NYAMDORJ
8. Ministre de de l’Alimentation, de l’Agriculture et de l’Industrie légère : M. Ch. ultem ULAAN
9. Ministre de la Construction et de l’Urbanisme : M. Kh. avdislam BADELKHAN
10. Ministre de la Défense : M. N. yamaa ENKHBOLD
11. Ministre de l’Education, de la Culture, des Sciences et des Sports : M. Yo. BAATARBILEG
12. Ministre du Développement des Routes et des Transports : M. B. ENKH-AMGALAN
13. Ministre des Mines et de l’Industrie Lourde : M. D. olgorsuren SUMIYABAZAR
14. Ministre du Travail et de la protection sociale : M. S. odnom CHINZORIG
15. Ministre de l’Energie : M. Ts. erenpil DAVAASUREN
16. Ministre de la Santé : Mme D. avaajantsan SARANGEREL


Partis représentés à « Ikh Khoural » (Parlement mongol, 76 députés, élections législatives du 29 juin 2016)

PDM : Parti Démocratique Mongol (9 sièges)
PPM : Parti Populaire Mongol (65 sièges)
PPRM : Parti Populaire Révolutionnaire Mongol (scission du PPM, 1 siège)
Indépendant : 1 siège


Economie

Veuillez visiter le site internet du service économique pour de plus amples informations.


Liens :

Site de la Présidence de Mongolie
Site du Grand Khural d’Etat (Parlement) de Mongolie
Site du Gouvernement de Mongolie
Site du Ministère des Affaires étrangères de Mongolie
Site de la Chambre de Commerce et d’Industrie mongole

Dernière modification : 23/04/2020

Haut de page