Revue de presse du 11 mai 2016

Le service de presse et de communication de l’Ambassade de France en Mongolie propose, en français, une revue de la presse mongole. Les opinions et les jugements émis dans cette revue de presse ne sauraient engager la responsabilité de l’Ambassade de France en Mongolie.
JPEG

AMBASSADE DE FRANCE EN MONGOLIE

Revue de presse mongole du 12 mai 2016
Cours de change officiel  : 1 EUR = 2 321.48 MNT (monnaie locale ¨tugruk¨)

Actualité internationale
Le Consortium international des journalistes d’investigations (ICIJ) a eu accès à des
documents qui révèlent les avoirs cachés d’hommes politiques et d’autres personnalités au niveau mondial. TJ relate les informations liées aux comptes offshore au Panama parmi lesquels des personnalités mongoles et leurs proches. La presse mongole rend compte de cette actualité de façon factuelle.
- Le quotidien Ush rapporte que ‘‘dans le cadre de la lutte contre le pollution athmospèrique, la Mairie du Paris a décidé d’organiser une journée sans automobiles entre l’Arc de triomphe et le palais du Concorde sur les Champs élysées chaque premier dimanche du mois’’.
- Ush publie aussi une partie du discours du dirigeant nord-coréen, qui a été adressé au peuple à l’occasion de la cérémonie de clôture du 7ème Congrès du Parti du Travail.

Actualité intérieure
- Selon la Cour constitutionnelle, les ressortissants mongols établis hors de Mongolie ne pourraient pas voter lors des prochaines élections. Le parlement a amendé la loi électorale en conséquence. (UN, ZGM)
- Des ONG protestent contre les articles de loi relative aux élections, et notamment sur les nouveaux quotas de candidatures de femmes. Selon le projet des amendements de cette loi, la quota de femmes candidates a serait baissé à 20 %, alors qu’il était fixé auparavant à 30 %. En réponse à ce projet, les représentants de la société civile demandent au Président de Mongolie d’opposer son droit de véto sur ces nouveaux quotas. (ZGM)

Gouvernement
- Le gouvernement a décidé, lors de sa dernière session plénière, d’exempter jusqu’au 20 juin les importations de diesel pour les machines et les autres équipements agricoles des taxes auxquelles elles sont normalement soumises . (TJ)
- Les accords intergouvernementaux entre le Mongolie et la Bulgarie relatifs à la coopération dans le domaine de l’éducation et de la culture ont été prolongés juqu’à 2020. (UN, US)

Médias sociaux

Polémique suite à la publication des Panama Papers

- L’ensemble des médias sociaux reprend largement la question des bénéficiaires (particuliers et sociétés) des comptes offshores détenus par des Mongols, dont la plupart seraient enregistrés aux îles vierges. Ils sont 26, dont certains ont des actions dans plusieurs sociétés. Les réseaux sociaux visent D. Batbayar, ancien député et lutteur de sumo, B. Chuluudai, fils du Maire d’Oulan-Bator, M. Ya. Ochirsukh, ancien ministre des Finances, les filles de l’ancien Premier Ministre Bayar, etc.
- L’une des personnes les plus attaquées est le Chef du secrétariat du gouvernement
et Ministre S. Bayartsogt, dont le nom apparait parmi les hommes d’affaires « chinois ». Son compte a été découvert en 2013 à la suite de quoi il a démissionné de son poste de vice-Président du Parlement. Les citoyens mongols ont été désagréablement surpris par le fait qu’il ait inscrit son pays comme étant ¨Mongolie chinoise¨ et par son explication : d’après lui, il aurait oublié qu’il avait un million de dollar sur son compte offshore.
- Il est à noter que les fonctionnaires doivent déclarer l’ensemble de leurs biens et de
leur patrimoine dans leur bilan annuel. Actuellement, le pays n’a pas d’information détaillée sur les sommes d’argent détenues sur les comptes qui appartiennent aux citoyens mongols.
- Une grande majorité des internautes considère que ¨c’est éthiquement et légalement
inacceptable que des fonctionnaires qui vivent de l’argent des contribuables aient de tels comptes¨. Ils exigent de savoir la source de cet argent. Ils citent également le groupe MCS qui est au bord de la faillite malgré de nombreux efforts de redresser les comptes.. D’après les internautes, c’est probablement de l’argent volé ou issu de la corruption.
- Certains internautes ne s’offusquent cependant pas. La Mongolie pourrait même
devenir une zone où les classes riches des deux voisins viennent dépenser ou placer leurs argents.
- Un autre petit groupe d’internaute s’étonne de l’apparition de cette polémique
juste avant les élections et considère que ¨c’est un caillou lancé par « l’étranger » pour diviser la population mongole¨.

Vous pouvez également télécharger la revue de presse du 12 mai 2016 en pdf ci-après :

PDF - 85.1 ko
(PDF - 85.1 ko)

TJ : Tous journaux (année de fondation - tendance)
US : Udriin Sonin (1999-droite) ; UN : Unuudur (1996-gauche), UP : UB-Post (en anglais) (1996-gauche) ; ZM : Zuuny Medee (1999-PPRM) ; USh : Undesnii Shuudan (2007-indépendant)
MT : Montsame (2005), MM : The Mongol Messenger (1991) (en anglais), NM : Novosti Mongolii (1942) (en russe) (informations officielles)
ZGM : Zasgiin Gazriin Medee (Info du Gouvernement)

Sources : eagle.mn, news.mn, zaluu.com, chuhal.mn, gereg.mn, unen.mn /sitesd’informations/

Dernière modification : 12/05/2016

Haut de page