Revue de presse du 18 août

Le service de presse et de communication de l’Ambassade de France en Mongolie propose, en français, une revue de la presse mongole. Les opinions et les jugements émis dans cette revue de presse ne sauraient engager la responsabilité de l’Ambassade de France en Mongolie.

JPEG

AMBASSADE DE FRANCE EN MONGOLIE

Revue de presse mongole du 18 août 2016
Cours de change officiel  : 1 EUR = 2 535.74 MNT (monnaie locale ¨tugruk¨)

Actualité intérieure

Gouvernement
- Dans le cadre de sa politique d’austérité, le gouvernement a décidé de diminuer les salaires des dirigeants des entreprises publiques de 30% à 60%.

Economie
- US publie un entretien avec le Gouverneur de la Banque centrale, N. Bayartsaikhan. Celui-ci est ¨confiant quant au bel avenir du développement de la Mongolie¨. Il entend rassurer les citoyens mongols et affirme que la perte de valeur du tugrug n’est pas réelle et qu’elle ne va pas durer. Selon le Gouverneur, la difficile situation économique actuelle du pays serait due au manque de rigueur financière des dernières années.
- La Banque centrale a augmenté son taux directeur de 4,5 points, de 10,5% à 15%.

Divers
- Une enquête est ouverte concernant Kh. Battulga, ancien parlementaire (ndlr. ¨Jenko¨), et A. Gansukh, ancien conseiller du Président du Parlement. Ils sont tous deux accusés de détournement de fonds dans l’affaire de voie ferrée reliant Gashuun sukhait à Ukhaa khudag. En attendant leur procès, ils se voient interdits de quitter le territoire mongol. (TJ).
- Les quotidiens reviennent sur les derniers chiffres publiés dans le bulletin annuel des statistiques 2015 par le Bureau national des statistiques et de l’enregistrement. Ainsi les hommes mongols vivraient en moyenne 66 ans, soit 10 ans de moins que les femmes qui vivraient en moyenne 75 ans. Les premières causes de la mortalité masculine seraient les maladies respiratoires, digestives et cardiovasculaires.
- Depuis le début de l’année 2016, la Mongolie a été touchée par 17 inondations. Selon l’Agence nationale de gestion de crises (NEMA), 90 personnes sont mortes emportées par les eaux (ZGM).

Média sociaux

Diminution des salaires des dirigeants des entreprises publiques.

Le nouveau gouvernement de M. Erdenebat a décidé de réduire les salaires des dirigeants des entreprises publiques de :
- 30% pour les salaires de 5 à 10 millions MNT (NdA : de 2200 à 4000 euros environ),
- 50% pour les salaires de 10 à 30 millions MNT (NdA : de 4000 à 12 000 euros environ),
- 60% pour les salaires supérieurs à 30 millions MNT (NdA : supérieur à 13 000 euros environ).

Une majorité d’internautes réagit par rapport au montant des salaires de départ et affiche sa surprise : « Si les dirigeants des entreprises publiques gagnent effectivement plus de 30 millions MNT par mois, pourquoi on ne leur demande pas de porter la responsabilité pour le manque de réussite de leur entreprise ! » ; « Ce n’est pas juste qu’il y ait une aussi grande différence de salaire entre fonctionnaires ! Par exemple, je suis fonctionnaire et je ne gagne que 650 000 MNT par mois ! » ; « Cette situation est aussi injuste pour les entreprises privées ! On ne savait pas qu’il était possible de gagner un salaire si élevé en travaillant pour l’Etat ! ».

Certains vont un peu plus loin : « Il faudrait que l’Etat déclare les revenus de tous ses fonctionnaires ! ».

Vous pouvez également télécharger la revue de presse du 18 août 2016 en pdf ci-après :

PDF - 91.8 ko
Revue de presse du 18 août 2016
(PDF - 91.8 ko)

TJ : Tous journaux (année de fondation - tendance)
US : Udriin Sonin (1999-droite) ; UN : Unuudur (1996-gauche), UP : UB-Post (en anglais) (1996-gauche) ; ZM : Zuuny Medee (1999-PPRM) ; USh : Undesnii Shuudan (2007-indépendant)
MT : Montsame (2005), MM : The Mongol Messenger (1991) (en anglais), NM : Novosti Mongolii (1942) (en russe) (informations officielles)
ZGM : Zasgiin Gazriin Medee (Info du Gouvernement)

Sources : shuurkhai.mn, ikon.mn, zaluus.com, medee.mn, olloo.mn, gereg.mn / sites d’infos /

Dernière modification : 22/08/2016

Haut de page