Revue de presse du 21 novembre

Le service de presse et de communication de l’Ambassade de France en Mongolie propose, en français, une revue de la presse mongole. Les opinions et les jugements émis dans cette revue de presse ne sauraient engager la responsabilité de l’Ambassade de France en Mongolie.

JPEG

AMBASSADE DE FRANCE EN MONGOLIE

Revue de presse mongole du 21 novembre 2016
Cours de change officiel  : 1 EUR = 2 581.37 MNT (monnaie locale ¨tugruk¨)

La France dans la presse
- Lors de la COP22 qui s’est tenue à Marrakech, le Président Hollande a remis la Légion d’honneur au secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon (US, 19).

Actualité intérieure

Vie politique
- Les Parlementaires ont unanimement accepté de faire du jour de la déclaration de la République, soit le 26 novembre, un jour férié (ZGM).
- Le député J. Batzandan s’est déclaré candidat à la présidence du Parti démocratique mongol dans le but de ¨le débarrasser de ses méthodes fasciste et communiste¨. Il est actuellement en compétition avec Messieurs L. Gantumur, ancien ministre de l’Education, P. Tsagaan, ancien chef du Secrétariat du Président et L. Bold, député (TJ).

Relations extérieures
- L’ensemble de la presse relate la 9ème visite de Sa Sainteté le 14ème Dalaï Lama en Mongolie. La Chine a, à deux reprises, appelé la Mongolie à rester ferme sur sa position sur le Tibet. Le chef de la diplomatie mongole, Ts. Munkh-Orgil, a déclaré que ¨cette visite n’avait aucun lien avec le gouvernement¨ (ZGM). Expliquant l’origine du grade de ¨Dalaï Lama¨, le quotidien USh a écrit un article sur le ¨Dalai Lama, dont la division des atomes permettra sa réincarnation¨ et passe en revue la vie des quatorze Dalaïs Lamas. UN souligne le message adressé aux Mongols par Sa Sainteté ¨…l’essentiel est la paix intérieure¨. US raconte en une page tout le parcours du ¨Chef spirituel des bouddhistes, le Dalaï Lama¨ et s’interroge sur sa succession.

Economie
- L’agence de notation Moody’s a baissé la note de la Mongole de B3 à Caa1, soit le pays est dorénavant classé comme ¨risqué¨. En 2017, le gouvernement devra rembourser 0.8 milliard USD, ce qui représente 7,5% du PIB. Selon la déclaration conjointe du gouvernement et de la Banque centrale, ¨cette note ne correspond pas à la réalité. Dans le cadre du programme gouvernemental de stabilisation des difficultés économiques, en cours de débat au Parlement, il est prévu d’activer prochainement les grands projets…¨ (UN).

Divers
- USh produit dorénavant une revue bimensuelle ¨Poste Verte¨, consacrée à l’environnement et à l’écologie (4 pages). Dans cette dernière, sont présentées les conventions internationales dans le domaine environnemental auxquelles le pays a adhérées, ainsi que des exemples de pays du monde qui ont un PIB verts, etc. La revue souligne également que la population de Mazaalai, ours de Gobi (lat. Ursus Arctos Gobiensis), est en voie d’extinction à cause du manque de nourriture et du changement climatique. Il ne resterait plus que 28 individus.
- Les journaux félicitent la jeune mongole M. Ankhtsetseg, devenue en une semaine championne d’Asie et championne universitaire du monde en powerlifting. Faute de moyens, son entraineur n’a pas pu l’accompagner lors de ses compétitions.

Médias sociaux

« Pollution de l’air »

L’article du site news.mn qui est consacré à la pollution de l’air, reste le plus pertinent même s’il n’est pas le plus commenté. Selon l’OMS, la capitale mongole est à la 47ème place des 50 villes les plus polluées au monde. Il existe 14 stations qui mesurent quotidiennement la qualité de l’air à Oulan-Bator. Les particules PM 2,5 et PM10 qui sont les deux plus nuisibles pour la santé, sont en quantité dix fois plus importante que la norme autorisée. La pollution d’Oulan-Bator provient du :

- Chauffage à 86% : La ville brûlerait environ 6 millions tonnes de charbon brut pour chauffer 200 000 foyers.

  • Chauffage des quartiers de yourtes : 80% (1 million de tonnes de charbon)
  • Centrale thermique : 6% (5 millions de tonnes de charbon)

- Véhicules à 10% : 335 mille véhicules, dont 67% sont âgés de plus de 10 ans

- Particules et dégradation du sol à 4%.

Les maladies causées par la pollution ne cessent d’augmenter. Les maladies respiratoires et cardiovasculaires ont, en 2014, augmenté respectivement de 2.4 fois et de 2 fois par rapport à 2005.

Dans les commentaires, les internautes proposent des solutions : « Il faut permettre aux foyers d’avoir des chauffages électriques, d’accorder directement des financements pour des énergies propres : solaire ou éolien. Il faut prévoir un chauffage central pour 2 ou 3 rues » ; « Favorisons l’utilisation des véhicules hybrides » ; « Nous sommes prêts à payer des taxes supplémentaires si des actions réelles sont entreprises » ; « Il faut augmenter les espaces verts et travailler avec des combustibles transformés »

Certains cherchent à savoir : « Comment l’argent du fonds « Air Pur », dont les sommes avaient été annoncées de l’ordre du milliard, a été dépensé ? ».

Certains ne manquent pas de rappeler que « Les enfants naissent avec des anomalies à cause de la pollution »

Vous pouvez également télécharger la revue de presse du 21 novembre 2016 en pdf ci-après :

PDF - 102 ko
Revue de presse du 21 novembre 2016
(PDF - 102 ko)

TJ : Tous journaux (année de fondation - tendance)
US : Udriin Sonin (1999-droite) ; UN : Unuudur (1996-gauche), UP : UB-Post (en anglais) (1996-gauche) ; ZM : Zuuny Medee (1999-PPRM) ; USh : Undesnii Shuudan (2007-indépendant)
MT : Montsame (2005), MM : The Mongol Messenger (1991) (en anglais), NM : Novosti Mongolii (1942) (en russe) (informations officielles)
ZGM : Zasgiin Gazriin Medee (Info du Gouvernement)

Sources - sites d’info : news.mn ; shuud.mn ; olloo.mn ; ikon.mn ; itoim.mn

Dernière modification : 09/12/2016

Haut de page