Revue de presse du 27 avril 2016

Le service de presse et de communication de l’Ambassade de France en Mongolie propose, en français, une revue de la presse mongole. Les opinions et les jugements émis dans cette revue de presse ne sauraient engager la responsabilité de l’Ambassade de France en Mongolie.

JPEG

AMBASSADE DE FRANCE EN MONGOLIE

Revue de presse mongole du 27 avril 2016
Cours de change officiel  : 1 EUR = 2 248,88 MNT (monnaie locale ¨tugruk¨)

Actualité internationale
- Le quotidien Ush rapporte la diffusion d’une vidéo propagande de l’Etat islamique, dans les médias sociaux le 6 avril. Dans cette vidéo, Daech affirme que la prochaine cible des attaques terroristes sera Berlin, New-York ou Rome.
- La France et l’Australie élaboreront un accord de coopération dans le domaine de la défense. Selon ce contrat, la partie française fournira à l’Australie 12 sous-marins pour un montant de 34 milliards d’euros. (ZGM)

Actualité intérieure
- Tj relate que la décision de la Cour Constitutionnelle d’invalider l’article 120 (à propos du scrutin proportionnel et majoritaire) de la loi relative aux élections a été soutenue par le comité permanent parlementaire. (ZGM, UN)
- La manifestation des médecins qui a été organisée le 26 avril 2016 sur la place centrale fait polémique dans la presse. Depuis la semaine dernière, les médecins expriment leurs désaccords sur les articles de la loi pénale relative aux activités et surtout à la responsabilité des médecins. Elle entrera en vigueur à compter du 1 septembre 2016. (TJ)
- La construction du nouvel aéroport international d’Oulan-Bator est à 76 % de sa réalisation.
- Le gouvernement mongol accordera un don d’un montant de 50 000 USD aux citoyens japonais de deux régions du Japon. (ZGM)

Médias sociaux

Les médecins manifestent contre la loi

Le 26 avril, sur la place de Gengis, les médecins ont manifesté afin d’exprimer leur indignation contre la loi pénale sur la responsabilité médicale qui vient d’être approuvée. L’article 15.1 de cette nouvelle loi pénale indique qu’en cas de faute médicale grave entraînant des complications, les conséquences pour les médecins seraient le retrait du droit de pratiquer sur une période de 1 à 3 ans, une amende de 20 à 80 millions de tugruks, ou voire la condamnation de 2 à 8 ans de prison. Par la même occasion une pétition a été remise au Ministère de la santé et du sport afin que cet article soit modifié. Les manifestants ont souligné que « Les médecins ne commettent jamais de faute consciemment et en assument toujours les responsabilités. Malheureusement l’approbation de cette loi fait peur non seulement aux personnels de la santé, mais aussi aux étudiants souhaitant devenir médecins ».
Suite à ce phénomène les internautes en profitent pour condamner les médecins actuels. Certains soulignent la qualification insuffisante des médecins actuels « C’est très bien, très bonne loi. En fait aujourd’hui les médecins non qualifiés sont beaucoup plus nombreux que les médecins professionnels et sérieux. Ces dernières années beaucoup de gens sont décédés à cause de faux diagnostics et de fautes professionnelles » ; « Les médecins ont bien mérité cette modification de la loi, car il y existe plusieurs exemples de chirurgiens oubliant des compresses dans le ventre des patients, etc. Enfin, c’est vous qui avez choisi ce métier, si c’est si difficile, ne le faites pas et ne tuez pas les gens ! » ; « Pourquoi les médecins ont-ils peur de cette lourde responsabilité ? Il suffit de ne plus commettre de faute ! » D’autres condamnent les comportements abusifs et corrompus, puisqu’ils exigent davantage d’argent pour faire leur travail « Dans les maternités publiques, si on ne leur donne pas d’argent, personne ne prend soin de toi, mais en revanche, ceux qui ont payé sont traités comme des rois. Ce principe est devenu loi ».
Une troisième partie du groupe d’internautes soutient la manifestation et protège les médecins « C’est un métier à forte responsabilité mais qui est très mal évalué. Le salaire équivaut à celui d’une femme de ménage, et oblige à travailler de jour comme de nuit. » ; « S’ils avaient un salaire élevé, des équipements hospitaliers et une main-d’œuvre suffisante comme dans les autres pays, cette loi aurait été acceptée. Mais dans de telles conditions, ce n’est pas juste ! »

Vous pouvez également télécharger la revue de presse du 27 avril 2016 en pdf ci-après :

PDF - 272.4 ko
Revue de presse du 17 avril 2016
(PDF - 272.4 ko)

TJ : Tous journaux (année de fondation - tendance)
US : Udriin Sonin (1999-droite) ; UN : Unuudur (1996-gauche), UP : UB-Post (en anglais) (1996-gauche) ; ZM : Zuuny Medee (1999-PPRM) ; USh : Undesnii Shuudan (2007-indépendant)
MT : Montsame (2005), MM : The Mongol Messenger (1991) (en anglais), NM : Novosti Mongolii (1942) (en russe) (informations officielles)
ZGM : Zasgiin Gazriin Medee (Info du Gouvernement)

Sources : eagle.mn, news.mn, zaluu.com, chuhal.mn, gereg.mn, unen.mn /sitesd’informations/

Dernière modification : 28/04/2016

Haut de page