Revue de presse mongole des 17 et 18 novembre 2016

Le service de presse et de communication de l’Ambassade de France en Mongolie propose, en français, une revue de la presse mongole. Les opinions et les jugements émis dans cette revue de presse ne sauraient engager la responsabilité de l’Ambassade de France en Mongolie.
JPEG

AMBASSADE DE FRANCE EN MONGOLIE

Revue de presse mongole du 17 et 18 novembre 2016
Cours de change officiel  : 1 EUR = 2 602,17 MNT (monnaie locale ¨tugruk¨)

Relations extérieures
- Le 18ème Premier Ministre de la Mongolie, M. Enkhsaikhan, a été nommé Ambassadeur de Mongolie en Suède alors que le 25ème Premier Ministre, M. Bayar, a été nommé, quant à lui, Ambassadeur au Royaume-Uni. Les nominations des autres Ambassadeurs de Mongolie en Autriche, en Turquie, en République tchèque, au Vietnam, en Belgique, en Bulgarie, au Kazakhstan et au Koweït sont aussi à la une de la presse. (USh, UN)
- TJ annonce la visite du 14ème Dalaï Lama à Oulan-Bator. Sa neuvième visite en Mongolie débutera le 18 novembre et durera quatre jours. (TJ/18)

Actualité intérieure
Parlement
- Lors de la session plénière du 17 novembre, les parlementaires ont rejeté le projet d’amendement sur la neutralité permanente de la Mongolie qui a été déposé par le Président Tsakhiagiin Elbegdorj. (USh/18)
Vie politique
- La réunion de la commission nationale consultative du parti démocrate mongol (PDM) a eu lieu le 16 novembre au Palais d’Etat. Les journaux soulignent que cette réunion s’est déroulée à huit clos et que les anciennes figures emblématiques du parti n’étaient pas présentes à la réunion. (TJ/17)
- Le quotidien UN a interrogé M. Bolor, ancien ministre des finances, sur le rachat des actions de la mine d’Erdenet. (UN/17)
Economie
- Le ministre de l’alimentation, de l’agriculture et d’industrie légère collabore avec l’agence suisse du développement sur le secteur de l’élevage. Une consultation nationale sur le thème ‘‘Augmenter l’exportation des productions d’origine animale’’ s’est tenue le 17 novembre. (USh/18)
Divers
- La parlementaire Mme Tsogzolmaa a été interviewée par le quotidien USh, au sujet de la loi sur la violence domestique. ‘‘La politique d’intervention en matière de violence domestique ne se concentrera pas uniquement sur la punition et sur l’éloignement de l’enfant mais elle visera aussi à la prévenir’’ souligne-t-elle. Cette loi n’est toujours pas adoptée par le Parlement. (USh/18)
- Les proches de l’ancien premier ministre N. Altankhuayg ont été arrêtés et une interdiction de sortie du territoire mongol a été mise en place pour son épouse. Les quotidiens précisent que l’agence gouvernementale de la lutte contre la corruption n’a pas encore communiqué sur ces mesures. (US, USh)

Médias sociaux

17 novembre : « Attention, les températures vont descendre jusqu’à -47°C ! »

Ce message d’alerte, lancé suite à la réunion de la commission d’urgence a été largement partagé sur les réseaux sociaux avec les prévisions de météo des prochains jours.
A cause de la stagnation de l’anticyclone sibérien sur la Mongolie, le pays se confrontera du 17 au 25 novembre à des températures qu’elle n’a pas connues depuis une décennie.
Selon les prévisions de la météo, une tempête de neige, accompagnée d’un vent fort sont attendus. Les cols et les routes risquent d’être bloqués. Les températures devraient atteindre -42°C voire -47°C dans les régions du nord et du nord-ouest. L’interdiction temporaire d’emprunter certaines routes est envisagée par les autorités.
La majorité des internautes s’inquiètent plutôt pour les éleveurs : « Il faut transmettre ces informations aux éleveurs. Ils sont souvent insuffisamment informés » ; « Les habitants des villes sont à l’abri, chauffés. Que nos éleveurs passent l’hiver avec le moins de dégât possible ! ».
Certains proposent de fermer temporairement les écoles : « Il faut avoir plus de cours en été », tandis que d’autres préfèrent : « Que les enfants aillent à l’école au lieu de rester chez eux sans garde et en ayant froid »
Une minorité relativise la situation : « On ne va s’enfuir de notre pays natal. Ne dramatisons pas » ; « Vivez en harmonie avec la nature. Un grand froid évite les épidémies »

18 novembre : « Visite en Mongolie de Sa Sainteté le 14ème Dalaï Lama »

Sa Sainteté le 14ème Dalaï Lama se rend en visite en Mongolie du 18 au 22 novembre. Selon le centre religieux, le monastère Gandantegchinlen, il s’agit d’une ¨visite purement spirituelle¨ et non politique. C’est la 9ème visite en Mongolie de Sa Sainteté depuis 1979.
Parallèlement, certains religieux expriment, à titre privé, leur mécontentement à l’égard de cette visite du ¨Dalaï Lama qui n’est pas accepté par nos deux voisins, la Chine et la Russie¨. Selon eux, cette ¨visite secrète¨ consisterait à designer le 10ème Bogdo, chef spirituel des bouddhistes mongols. Ils regrettent que ¨le Dalaï Lama se mêle des affaires internes religieuses de la Mongolie¨. Les religieux bouddhistes mongols seraient divisés en deux sections : ¨les Fidèles du Dalaï Lama¨ et ¨les Fidèles de Shugden¨.
D’après un article du quotidien ¨Zuuny Medee¨, repris par plusieurs sites d’information, un marathon pour le 10ème Bogdo aurait commencé parmi les enfants des hommes politiques depuis la disparition du 9ème Bogdo en 2012. Il ne resterait plus que deux ou trois candidats.
La majorité des internautes applaudissent sa visite et lui souhaite la bienvenue : « C’est une personnalité acceptée par le monde entier et, cela, à la fois par des fidèles et par des athées » ; « Nous avons la liberté de vénérer le Dalaï Lama ! »
De nombreux commentaires critiquent la situation actuelle religieuse en Mongolie : « Actuellement en Mongolie, la religion n’existe pas au sens propre, il n’y a que de la superstition et des coutumes erronés et lucratifs » ; « Les moines mongols ne comprennent pas les sutras qu’ils lisent en tibétain et ne font aucune action humanitaire ».
Certains pensent que : « Le Dalai Lama doit, tout d’abord, résoudre la question du Tibet » ; « Pourquoi s’enfuit-il de son pays alors que des lamas s’immolent pour son pays ? ».
Une minorité ironise : « Pékin va se fâcher » ; « La Chine ne nous prêtera plus d’argent ».

Vous pouvez également télécharger la revue de presse du 17 et 18 novembre 2016 en pdf ci-après :

PDF - 133 ko
(PDF - 133 ko)

TJ : Tous journaux (année de fondation - tendance)
US : Udriin Sonin (1999-droite) ; UN : Unuudur (1996-gauche), UP : UB-Post (en anglais) (1996-gauche) ; ZM : Zuuny Medee (1999-PPRM) ; USh : Undesnii Shuudan (2007-indépendant)
MT : Montsame (2005), MM : The Mongol Messenger (1991) (en anglais), NM : Novosti Mongolii (1942) (en russe) (informations officielles)
ZGM : Zasgiin Gazriin Medee (Info du Gouvernement)

Sources : eagle.mn, news.mn, zaluu.com, chuhal.mn, gereg.mn, unen.mn /sitesd’informations/

Dernière modification : 21/11/2016

Haut de page